LITTLE TRIANGLE

Publié le par VORTEX

LITTLE TRIANGLE

Little triangle est un petit jeu de plateforme haut en couleurs, bien fini, bien léché avec toute une flopée de petits personnages triangulaires agréables à regarder et à incarner. Si je commence à en parler de manière positive c’est que, vous vous en douterez, ça ne pourra aller que de manière crescendo.

Pour l’introduction, ce sera très rapide : Nos petits personnages se font TATAKÉ ! (‘Attaquer’ pour ceux qui dorment…). Des extra-terrestres viennent les envahir !! VITE ! Prenons notre petit héro et allons les sauver !!!

LITTLE TRIANGLELITTLE TRIANGLE

Le menu :

. ‘DÉBUT’ : C’est donc le jeu

. ‘MULTIJOUEUR’ : C’est du coop local

. ‘MAISON’ : C’est là qu’on choisit son petit compagnon

. ‘PARAMÈTRES’ : C’est la configuration générale (son, vibrations, langue)

. ‘CRÉDITS’ : Je vous invite fortement à y aller, mon meilleur combo est x4 !

 

Je commence par choisir mon comparse dans le menu ‘maison’ ; il faut dire que malgré le fait qu’on commence le jeu, il y a pas mal de choix !

 

 

 

Ensuite, par curiosité (oui parce que moi, je suis hyper curieuse ;p ) je suis allée voir les crédits pour m’informer sur les personnes qui ont réalisé le jeu et puis, quelle ne fut pas ma surprise en voyant qu’ici, c’est une partie jouable !

 

Lorsque vous démarrez le jeu, un seul parcours sera disponible, celui de la ‘Factory’ ; sachez qu’il y en aura 3 avec en sus, des petites surprises en chemin : ‘Factory’ / ‘Temple’ / ‘Jungle’

et que chacune de ces 3 map vous proposera un parcours d’une dizaine, voire une douzaine d’étapes environs, tout cela enrobé de musiques agréablements entêtantes mais toujours adaptées à l’endroit où vous vous trouvez.

LITTLE TRIANGLE
LITTLE TRIANGLE
LITTLE TRIANGLE

Je vais être obligée de constater que ce jeu est tellement sans faute qu’il n’y a pas autre chose à faire qu’à y jouer !

Il comporte tous les codes d’un jeu de plateforme classique avec ce petit plus dans le choix graphique et des couleurs qui le hisses, pour moi, au rang de la perfection du genre. Il est joyeux, fluide, réactif, vif, pas si facile et loin d’être ennuyeux !

 

LITTLE TRIANGLELITTLE TRIANGLE

Je me suis surprise à regarder les décors et même les gros vilains ne sont pas vilains ! Il y a un endroit où des lignes de feu nous empêche de passer ; eh bien même ces petits feux sont tout mignons !! Un peu sur le modèle du cotillon dans lequel on souffle et qui se déplie en couinant, le feu follet fait de même.

LITTLE TRIANGLE

Sachez que lorsqu’on a fini une étape du parcours, on peut toujours y revenir pour remplir nos objectifs. Justement, il s’agira de trouver des zones cachées, attraper tous les diamants (en forme de triangle, of course !), délivrer les otages des extra-terrestre (se trouvant dans des zones cachées) et récupérer des ‘diamants bonus’.

LITTLE TRIANGLE

 

S’agissant des zones cachées, on sent aussi une remarquable domestication de l’espace. Je m’explique : Parfois, on peut trouver des zones cachées juste en glissant sur une pente ou en étant propulsé par un ‘jumper plot’ allant même jusqu’à vous prendre pour un ‘Sonic’ :

 

C’est juste assez pour s’amuser, bien dosé, pas abusif. Quant aux parcours, ils ne sont pas du tout contraignants ; ah oui, j’oubliai, tout ce que vous avez à faire c’est sauter ! Seulement, il faudra le faire au bon endroit, au bon moment.

Petit conseil : N’hésitez pas à mourir afin de prendre votre point de sauvegarde précédent (qui n’est jamais loin) ; de fait, vous récupérez tous vos petits cœurs (on en a 3, c’est notre ‘vie’).

 

 

Ainsi, vous allez voir, vous apprendrez à gérer vos petits cœurs comme des passe-droits dans les zones plus délicates à aborder.

Une question va souvent se poser : Comment j’y accède là ? Et ce sera à peu près la seule. Le niveau de difficulté est quant à lui extrêmement bien dosé. La difficulté va crescendo jusqu’au Boss final mais il n’y a ABSOLUMENT RIEN d’insurmontable ! Les niveaux ne sont ni trop courts, ni trop longs, c’est impeccable.

 

Sur la première map, il y a un endroit où il faut payer 100 diamants pour y accéder, c’est un ‘événement’. Quel plaisir, j’ai bien fait d’y aller car le décor est encore une fois hyper chouette. On a eu l’industrie, l’Egypte et la jungle mais en bonus, nous avons le Japon :

 

LITTLE TRIANGLE
LITTLE TRIANGLE
LITTLE TRIANGLE
LITTLE TRIANGLE
LITTLE TRIANGLE

Dans le menu principal, vous avez aussi un ‘challenge’ qui est de refaire, à votre bon vouloir, le boss de fin de parcours mais plus vite ou sans mourir…

LITTLE TRIANGLE

 

Pour conclure, franchement, ce jeu est à mettre entre toutes les mains ! Au même titre que ‘Slayaway camp Butcher’s cut’, c’est une petite pépite comme on en trouve rarement. Il respecte les codes des jeux de plateforme, il nous présente une difficulté mesurée, on sent que l’espace est totalement maîtrisé, le rythme est impeccablement maîtrisé et le choix graphique est propre, réussi, sans bavure, extrêmement soigné, bref, irréprochable !

 

 

UN TRÈS BON POUR LE TRIANGLE TOUT MIGNON

 

Parce que c’est un jeu de plateforme fun

 

Parce qu’il est coloré, fluide et pas ennuyeux

 

Parce que c’est une pépite et que j’aime les jeux bien faits

 

 

Publié dans jeux vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mela 09/08/2018 12:07

Franchement, rien à dire. Lorsque j’avais regardé la bande-annonce du jeu vidéo, ça m’avait plutôt plu. Une fois le soft en main, c’est encore mieux que je le croyais !

VORTEX 10/08/2018 10:49

Carrément ! J'ai vraiment bien aimé :)