Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Publié le par VORTEX

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Cette année, j’ai décidé un peu sur un coup de tête de commencer ma PGW le samedi soir avec le concert « Vidéo Games Live » auquel j’avais participé pour la première fois en 2009 puis en 2010 (enfin, oui et non, je vais expliquer…).

UN CONCERT LIVE REMIS A JOUR

 

« Créée en 2017 à l’initiative du SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs), la Paris Games Week Symphonic est un concert de musique symphonique organisé dans le cadre de la Paris Games Week » […] « Après une première édition réussie, nous avons souhaité renouveler l’événement avec un tout nouveau concert. Aussi, nous voyons encore plus grand, en nous associant à Video Games LiveTM » […], « Fondé par Tommy Tallarico en 2002, Vidéo Games LiveTM est le pionnier de l’organisation de concerts de jeux vidéo à travers le monde » (source : PGW.com).

En résumé, le ‘Vidéo Games live’ de Tommy Tallarico que j’avais vu en 2009 et qui se déroulait au Palais des Congrès de Paris, a été intégré, en 2018, au Dôme de la porte de Versailles comme événement propre à la Paris Games week (choix tout à fait intéressant). Du coup, j’avais eu un peu peur parce que je connaissais la programmation de Tommy qui avait tendance à ne pas trop bouger d’une année sur l’autre… (Raison principale pour laquelle je n’y allais plus mais entre temps j’ai eu 2 loustiques aussi…).

Me voilà partie braver le froid pour me poser tranquillement devant un orchestre symphonique avec chœurs ; ce plaisir-là n’a pas de prix ! (Sisi, un peu plus de 60 euros la place quand même ; mais si c'est 1 fois tous les 8 ans après, ça passe…).

 

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

On nous balance au début une reprise de ‘What a wonderful world’ (by Louis Armstrong) dans une version réécrite pour coller au jeu Super Mario. Cette revisite a fortement déplu à mes oreilles mais c'est juste parce que je suis une puriste de la version originale et du chanteur original (pour une ouïe un peu moins sensibles, la reprise passe de manière plutôt humoristique). Suite à cela, on a eu la ‘Pac-poursuit’ dans la rue pour la N’ième fois… (déjà en 2009, et oui…). Ça c’est pour les vidéos de mise en bouche…

Pas d’introduction, l’orchestre s’accorde et c’est parti !

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Tommy est là et il fait toujours un show incroyable parce que lui-même musicien : Par conséquent, il accompagne l’orchestre à la guitare électrique (et ça, il le fait très bien sur le thème de Halo ou Castlevania : 11 années de pratique tout de même!). Après 2/3 blagounettes le concert commence et je constate que la programmation a entièrement changé !

 

Première partie, thèmes joués : 

Castlevania, Resident Evil 5, Silent Hill, Bioshock, The Last of Us, Undertale, The Witcher III WildHunt.

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?
Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?
Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Et puis, c'est l’incident technique… (Peut-être programmé aussi ?). Tommy revient sur scène pour meubler et gros silence dans la salle. On entend un gars jouer de l’Ocarina et il se fait immédiatement épingler par Tommy ! Le gars monte sur scène et Tommy lui demande de jouer. L’autre ne se démonte pas et refait les 3, 4 notes de musique qu’il était capable d’enchainer ! La salle explose de rire et applaudi tout de même son audace. Toujours pour meubler, le chef d’orchestre s’est tourné vers la salle et a commencé à nous mener à la baguette ! Un vrai plaisir !! Toute la salle obéissait aux gestes d’atténuation et/ou augmentation de la production sonore de notre unisson ou de séries de cris brefs. C’était très amusant !

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Le problème technique réparé, la première partie se fini en beauté avec le thème d’Halo (chère à mon cœur, un vrai régale !). Puis, 20 minutes d’entracte…

 

Seconde partie, thèmes joués :

OverWatch (accompagnant une séquence animée de quelques minutes), Assassin’s Creed ‘Black Flag’, Skyrim (alors là j’étais aux anges), World of Warcraft et pour finir, un petit extra avec Final Fantasy X . 

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?
Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?
Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Le concert s’est clôturé avec la visite, juste pour Paris et en avant-première mondiale, le chanteur original du thème de Pokémon Jason Paige qui nous a tous fait crier « Attrapez-les TOUS !!! ».

La salle était en feu, ce concert était ju-bi-la-toire ! 

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?
Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Seul hic était au niveau du son qui était parfois trop saturé (était-ce à cause de l'acoustique du Dôme ? Une gestion du son pas adaptée ? Je ne saurais le dire…)

Après un samedi soir tout doux m’attendais un lundi prometteur et chargé : journée PGW avec ma copine, puis, vers 18h30, le XboxFanFest, le tout, en freestyle car je n’avais rien préparé du tout (même pas regardé le programme…). Je vais être honnête avec vous, on a testé 2 jeux et le reste du temps bah on a papoté … 

UNE PGW ENTRE COPINES

Le temps de retrouver ma sidekick du jour, il était déjà 11h. Nous voilà à déambuler dans les allées des stands avec beaucoup de bavardages et de poilades ! Autant vous le dire de suite, je n’ai quasiment rien essayé !! Bah les copines, ça discute et puis on s’est laissé emporter … Elle joue essentiellement sur PS4 (Bououououou !!) alors j’ai fait un gros effort d’adaptation (un énorme effort, même, j'ai cru me désintégrer sur place, comme pour Destiny2 l’année dernière) mais vraiment, une manette PS4 bah c’est pas ergonomique du tout !

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Bref, nous nous avançon gaiement dans l’univers de ‘Dreams’ par  Media Molecule, studio créateurs de ‘Little Big Planet'. On s’installe devant un jeu qui avait l’air fort sympathique. C'est en fait plusieurs mini-jeux dans le jeu dont on peu nous-même créer l’environnement. Personnellement, j’aime jouer à un jeu pour lequel je n’ai pas à designer moi-même l'environnement (mais c’est comme tout, certains s’en donneraient sûrement à cœur joie).

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Dans ceux qui étaient proposés, il y avait quand même des parties jouables directement à 2. Du coup, on incarne deux petits personnages dans un plateforme 3D mais quasiment injouable parce que la caméra se bloque sans arrêt si votre sidekick est un peu trop loin de vous. Plusieurs fois, on y voyait plus rien du tout ! Uniquement à cause d'une caméra mal gérée. Nous sommes passées à un autre petit jeu : deux petits marteaux qui frappent le sol en forme de puzzle dont les pièces tombent à mesure qu’on tape à terre. Le but étant de faire tomber l’autre ; c’était plutôt rigolo et bien fait !

J'ai mis une capture du Stream du studio pour mieux se rendre compte
J'ai mis une capture du Stream du studio pour mieux se rendre compte

J'ai mis une capture du Stream du studio pour mieux se rendre compte

Ensuite, nous sommes allées manger (bah oui quand même…).

 

De retour aux stands, en passant devant la Lambo Forza horizon 4, OH WAIT NO ! (Veneno, je t'ai dans la peau… C'était juste pour la rime). Donc, en passant devant la McLaren Forza Horizon 4 et la bestiole de Metro Exodus je pense qu’on a été happé par les canapés confortables de la présentation de 11 11 Memories Retold (sur Xbox One, PS4 et Steam). C’est beaucoup d’histoire et 2 ou 3 actions dans un style bien particulier. Tout l'aspect graphique est proche d'une signature impressionniste, rappelant les peintures de Gustave Caillebotte ou Claude Monet. (Au passage, merci pour la ref. 'Caillebotte' Stéph' !). 

Une partie de la vente du jeu sera reversée à l'association WarChild qui vient en aide aux enfants victimes de la guerre, partout dans le monde. 

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

C’est Elijah Wood qui prête sa voix au héros, Harry. On nous raconte ainsi le destin croisé de deux hommes subissant le climat tempétueux de la guerre. Harry est au front et aide les soldats dans la bataille qui fait rage. Après avoir filé un coup de main aux soldats en leur apportant de l'eau pour refroidir la Gateling ou des munitions, il va se retrouver sous terre, dans les tranchées, seul. Soudain il tombe nez à nez avec un soldat du front opposé. A ce moment là le jeu propose de tirer sur l'ennemi ou de lui épargner la vie. Moi et mes réflexes de FPS à je shoot. A cet instant, le jeu vous propulse dans la peau d’un petit chat qui course … Une colombe ? (j'imagine, puisque c'est un symbol de paix…) dans les tunnels des tranchées.

Moi à cet instant : What’s the point ???? Je continue pour savoir à quoi rime tout ce chat… D’un coup l’oiseau se pose devant un endroit un peu flou, le chat se met aux arrêts, se prépare à croquer sa proie et saute sur l’oiseau qui prend peur et s’envole à tire d'aile en heurtant mon fusil de chasse sur son passage !! (Le jeu m’a donc fait revenir un peu en arrière). Je loupe alors mon tir, jette mon fusil à terre en regardant mon ancienne victime en disant ‘A quoi bon ?’. On se serre la main et l’introduction du jeu se fini là.

Franchement, très intelligent ! Une leçon d'humanité comme on en fait plus ! Cet ilot de paix au beau milieu du No man's Land des tranchées, ça m’a  réellement donné envie de continuer l'aventure !

 

Après ça, mon acolyte du jour a dû partir tôt pour ses obligations personnelles. Je me suis dirigée du côté de Battlefield V (Electronic Art). J’ai bien fait 45 minutes de queue. Une fois que j'étais assise avec une manette Xbox en main BOUDIOU que ça faisait du bien ! Sauf que la session de multi a buggé… Encore de l’attente (en un seul mot sinon ce serait hors propos ; la tante ? La tente ? Mheu Nanananan !).

Mouais...

Mouais...

Quelques minutes de capture de zone dans un décor de Seconde Guerre Mondiale (après Memories Retold, j'étais pas dépaysé!) ont suffit à me laisser une impression positive : J'ai trouvé les déplacements pas mal nerveux, la mire bonne, l’arme stable (Fusil Auto). Une bonne impression globale mais c’était très court alors…

 

UN XBOX FANFEST INOUBLIABLE !

Avec tout ça il se fait bientôt 18h. Je vais donc assister à la présentation de Metro Exodus by Titouan et Zirka, au Stand Xbox histoire de patienter avant le Fanfest. 

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

L’heure tourne, la PGW va fermer ses portes et pour ceux qui avaient leur invitation, on attendait tous l’ouverture des festivités. Je ne sais plus vraiment combien de temps on a attendu mais ça me paraissait une éternité (je commençais à fatiguer en plus…). L’espace Xbox a finalement été ouvert aux FanFesteurs/euses et contente comme tout, je vais au photomaton Fallout76 pour mon petit souvenir…

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

J’avais un tas de personnes en tête auxquelles je voulais dire un petit bonjour et le premier était surtout 'Le Fumier', avec lequel j’avais sympathisé sur Twitter depuis le début de l’année parce que passionné de jeux-vidéo (mais que je suivais depuis un peu plus longtemps et ses twitts me faisaient beaucoup rire). Bien entendu, le plus difficile c’était de chopper tout le monde ne sachant absolument pas à quoi ils/elles pouvaient ressembler ! Heureusement, je lui avais dit que j’étais au photomaton Fallout76 et on a réussi à se reconnaître je ne sais même pas par quel miracle ! Le fumier ET Le Fumier Junior !! Quelle rencontre !!! Des personnes A-DO-RABLES ! On a fait quelques selfies rigolos que je ne publieraient pas pour préserver la magie du Fumier, de ses effronteries et de sa naturelle désinvolture, bien entendu ;)

Lui et son fils m’ont vraiment aidé à trouver les gens par la suite. Du coup nous nous sommes mis en quête d’aller ‘Coucouter’ les autres personnes que nous cherchions en commun (globalement les mêmes).

On quitte le stand Xbox pour rejoindre le Hall 7, plus loin dans le Parc des Expositions. A l’entrée, il y avait distribution de Kilts Forza Horizon 4 ; moi qui rêvais d’en avoir un, j’ai sauté de joie comme une fillette dans un magasin de bonbons ! La salle réservée était très en hauteur du Hall 7, du coup, son balcon donnait sur une vue splendide de Paris.

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?
Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

J’ai pu voir Hugues Ouvrard (en vrai de vrai ; charmant et sans 'H' ;p), Directeur de la division 'Interactive Entertainement Business' au sein de Microsoft France et très engagé dans l'accessibilité du jeu vidéo aux personnes en situation de handicap : #TousGamer = Les fonds récoltés de cette soirée on par ailleurs été reversés à l'association CapGame France.

 

J'ai pu également rencontrer l’équipe fortement sympathique d’Xbox Squad, (Sokoj et Fab notamment) mais aussi Epyon, joueur Destiny de la première heure tout comme moi et auteur de 'Halo, le space Opéra selon Bungie' à paraître en Décembre 2018 chez 'Third Edition' (on a pu bavarder seulement un tout petit peu sur Destiny car il était en plein travail). Il m'a proposé de communiquer quelques mots sur le Fanfest pour Jeuxvidéo.com : Petite interview, au calme (dans le vent et le froid aussi…) : 

J'ai aussi fait d'autres rencontres conviviales et bienveillantes aussi, (essentiellement connus via Twitter) comme Xiam, Mehdi, Katchuppa, Laurent Laget traducteur et rédacteur chez XboxWire avec lequel j'ai pu avoir un entretien pour XboxWire dont voici l'article :

J’ai pu voir toute l’équipe d’XboxFr, faire la connaissance du Rédac' chef d'XboxLiveFRSnakeX ; voir l’étonnant DJH, bref, beaucoup de personnes que je connaissais de Twitter et du XboxLive et HOULAHOULA, je me rends compte que je me lance dans une liste et je vais certainement en oublier plein!

 

Pour ceux-là, pardonnez-moi, vous aurez le droit de me houspiller dans les commentaires, j’ai rencontré tellement de personnes agréables en très peu de temps que finalement ET paradoxalement, j’en ai loupé pas mal aussi !

 

***Petit erratum post-écriture*** 

Pour les gameurs de père en fils (Rodriguez! !!) : Une passion de famille aussi chez Thomas et son papa Olivier (que ça serait bien qu'il se crée un twitter pour communiquer ;p ) tout comme chez les 'Le Fumier'  😉

*** Fin de l'erratum***

 

Maintenant qu’on reconnaît les têtes, ça sera surement plus pratique à l’avenir ! On passera sûrement moins de temps à inonder Twitter de ‘T’es où ??’, ‘T’es où ??’, ‘T’es où ???????? ‘.

 

On s’est régalé à discuter jeux vidéo avec du bon son dans les oreilles autour d’un verre accompagné d’un petit buffet sans prétention, juste ce qu’il fallait et en dessert, un gâteau à la hauteur de l'événement (délicieux, d'ailleurs).

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

A la sortie (et oui, dernier Tram oblige pour ma part), un sac rempli de goodies Xbox nous attendait. Je vous assure que tout cela est collector ! Il y a même (mais ça c'est pour les joueurs PUBG) le superbe 'protège-séant' de PUBG (la merveilleuse poêle à frire) sous forme de porte-clef qui va rejoindre son copain Deadpool (ça permet de trouver plus vite mes clefs dans mon sac…). Tout ce qu'il y a sur la photo mais aussi, vraiment, il faut le souligner : 

BENI SOIT MONSIEUR OUVRARD POUR LES 24 MOIS DE GAMEPASS OFFERTS !!!!!!! (Parce que niveau budget, quand on a des enfants, on fait attention)

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

Moi mon souhait c’était juste d’avoir l’occasion de rencontrer les joueurs avec lesquels je joue régulièrement sur le XboxLive depuis des années (mais que je n’ai jamais rencontré IRL) ; ça donne une opportunité unique de le faire et discuter jeux-vidéo, bien entendu. Pour le coup, j'ai été exaucé ! Un bel événement qui ne demande qu’une redite !!

 

Pour finir, je suis rentrée trempée comme une soupe, sous une pluie battante, mais heureuse, contente et la tête pleine de bons souvenirs… 

BILAN

 

Je souhaite bien entendu un renouvellement du XboxFanFest juste parce qu’on ne s’est pas tous rencontré et que c’est une occasion unique de le faire, ensemble, In Real Life.

Pour moi cette PGW était vraiment réussie ; Un concert étonnant, une bonne demi-journée entre copines et une XboxFanFest qui a rendu cette Paris Games Week absolument inoubliable ! Merci à vous tous pour ces charmants souvenirs !!

 

 

N’oubliez pas : Xbox Loves You and We Love Xbox more than ever !!!

 

 

 

 

...

 

 

 

 

 

...

 

 

 

 

 

...

 

 

 

 

 

 

Et comme je l’avais promis :

 

 

J’avais dit que si jamais j’obtenais le Kilt de Forza

 

 

Horizon 4 par quelqu'heureux hasard, je ferai la

 

 

photo !

Quoi ? Paris Games Week ? Un concert et une XboxFanFest ? Boh ouais !?

 

Voilà ! Déjà prête pour l’année

 

 

prochaine 😉    +++++

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Editions spéciales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article