NINE PARCHMENTS

Publié le par VORTEX

NINE PARCHMENTS

Les ‘9 parchemins’, un bon titre qui résume assez bien le jeu… Mon personnage est étudiant à l’académie de sorciers (hou lala, il y a comme un parfum d’Harry Potter) où il fait son apprentissage. Au passage, notons que tout est en Anglais avec de merveilleux accents Londoniens, très British mais ça colle bien à l’ambiance ; tout cela sous-titré en français, bien entendu (ça fait plaisir car ce n’est pas toujours le cas). Dans les premiers instants, dès le menu principal, l’ambiance est créée par un son féérique et des graphismes joliment détaillistes : « Magic is in the air ? Wizzardy ? Sorcery ? Who knows… ».

 

Au menu, on a une partie ‘Solo’, une partie ‘Multijoueur'. On peut aussi voir notre ‘Collection’ qui rassemble les détails des sorts, personnages et niveaux des ennemis. Ensuite on a les ‘bâtons’, les ‘exploits’ et les ‘statistiques’ mais c’est uniquement descriptif et un peu moins intéressant que la ‘collection’.

NINE PARCHMENTSNINE PARCHMENTS

Différents modes de difficulté vous sont proposés : Facile / Normal / Difficile / Extrême ; ce dernier vous étant proposé qu’en début de jeu, à savoir que si vous optez pour l’extrême, vous ne pourrez plus changer en cours de partie (ou en cours de parchemin je devrais dire).

NINE PARCHMENTS

Quant au choix des personnages, il est limité à 2 au début (oui c’est peu…). Soit un jeune garçon au style de pouvoirs offensifs oubien une jeune fille qui joue les infirmières de service avec des pouvoirs de guérison (à peine cliché…). Ce sera à vous de débloquer les autres protagonistes des parchemins. Ne vous inquiétez pas, ils se débloquent assez facilement le long du jeu.

NINE PARCHMENTS

La première partie du jeu fait office de tutoriel :

‘X’ à Saut TP (téléporté)

‘LB’ et ‘RB’ à changement de sortilège : Vous pouvez même les ranger dans l’ordre que vous voulez : Quand la roue est active, appuyez sur le pad directionnel à droite ou à gauche pour déplacer le sort actif.

‘RT’à Attaque

‘LT’à Coup porté au CàC (corps à corps)

Pour aller plus loin, j’appuie sur ‘Select’ et je vois mon chapitre en cours ainsi que ma progression sur une map à droite de l’écran.

NINE PARCHMENTS

Sachez que l’on peut bouger certains éléments de décor et les casser avec ‘LT’ mais ça ne sert à rien… Si vous faites ‘Y’, vous pourrez gérer votre arbre de compétences (pour un niveau de gagné, vous avez 1 point) et placer vos points gagnés dans ce que vous voudrez augmenter. Le menu est extra simple mais je pense qu’il aurait être amélioré d’un point de vue visuel : L’explication de chacune des perks à débloquer cache une partie du menu. Ça masque un peu la lisibilité globale de la chose… 

Sisi, les 2 menu sont distincts...Sisi, les 2 menu sont distincts...

Sisi, les 2 menu sont distincts...

De plus, je n’ai pas vraiment réussi à savoir quelle était la différence entre l’onglet ‘chapeau’ et le suivant, celui avec la boule de feu… Le menu des compétences aurait gagné à être un peu plus clair, simplifié et plus lisible.

 

Première chose à savoir lors du démarrage : Les élèves de l’académie ne savent pas nager, donc, pas de sauts inconsidérés dans la mer !

Petit point négatif au niveau de la visée : les angles sont à négocier avec beaucoup de précaution sinon on tire à côté, surtout avec les sorts dont le tire est en ligne droite. Le sort de glace par exemple est pratique car sa portée est longue. Il offre une ligne de shoot fine et continue ; l’inconvénient c’est que si l’ennemi a la bougeotte, le tire est vite manqué et c’est une utilisation de jauge de mana qui part complètement en fumée. Bref, il faut souvent jouer du Stick gauche pour viser correctement.

 

Non, c'est pas volontaire... (Ceci n'est pas du tout représentatif de mon gameplay bien entendu ;p )

Sur un ennemi statique, du coup, on préfèrera un sort de zone mais attention, visez bien ou vous pouvez lancer votre sort dans un précipice…. Les ennemis ne sont pas vraiment nombreux mais peuvent devenir difficile à battre si l’on ne fait pas attention à constamment jongler avec l’élément opposé au leur pour leur faire un maximum de dégâts. Concernant certains boss de niveau, il faut utiliser tour à tour, tous nos sorts rapidement ; pendant qu’on en utilise un, les autres se régénèrent ; bref, on apprend en même temps que notre jeune néophyte.

 

Petite astuce en passant : Les créatures prennent des dégâts entres elles ! N’hésitez pas à les rapprocher les unes des autres, ça vous fera du travail en moins !

 

Le début de jeu peut paraître frustrant de prime abord car vos sorts ne font pas beaucoup de dégâts. Cependant, les niveaux ne sont pas très long, donc, même si on peine un peu, au moins ça ne traine pas.

 

[Petite aparté : Je me suis tout de même posée la question : Pourquoi faut-il toujours que, dans un jeu, je me dise ‘punaise c’est chaud bouillant’ (de difficulté) ? Moi j’aime bien quand c’est rapide, précis, clair et surtout, pas trop dure parce que ça doit rester divertissant (et pas frustrant). Eh bien ici, je me suis dit cela mais uniquement au début !]

 

A partir du troisième parchemin, tout devient beaucoup plus facile (en tout cas en mode normal) car nos attaques sont plus puissantes, on a pris de l’expérience et on comprend toute la mécanique du jeu. Je vous assure, ça devient de l’ordre de la ballade jusqu’au boss final qui lui est sacrément corsé !

Par ailleurs, lorsqu’on finit un boss de niveau, c’est là qu’on on choisit son parchemin ; ce sont des sorts supplémentaires à apprendre : Choisissez-bien le votre !

Le jeu nous envoie aussi faire des missions cachées : elles vous permettent de débloquer un nouveau personnage. Par exemple, quand vous avez en votre possession le bâton de Marvek, dans les collines de Nivecombe, on débloque « Marvek l’ardent ».

NINE PARCHMENTS

Les trésors sont cachés de manière assez évidente et les plumes aussi (il y en a 121 à trouver). 

NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS

Par ailleurs, les trésors renferment exactement 61pts d’expérience ; pourquoi 61 ? J’ai twitté ma question à Frozenbyte mais je n’ai pas eu de réponse… Tant pis, ils ont peut-être décidé ça à pile ou face…

Promis, si j'ai une réponse, je la publie !
Promis, si j'ai une réponse, je la publie !

Promis, si j'ai une réponse, je la publie !

 

Bref, j’ai vraiment aimé le côté linéaire/promenade du jeu (le couloir est loin d’être déplaisant) où tout est à portée de vue et rien n’est vraiment caché. Heu... Si à part celui-là :

 

 

On ne se prend pas la tête, on fait ses combats, on gagne de l’XP, on débloque sa collection et tout va bien.

 

Pour ma part, j’ai adhéré totalement au style graphique qui mets en exergue des contrastes aux contours finalement assez flous mais avec de multiples effets de phosphorescence. C’est une jolie griffe graphique. C’est sympa aussi de faire les limites de la map avec différents niveaux d’eau parfois : j’ai pieds, tout va bien, mais si c’est plus profond, je me noie !

Dans les premiers temps du jeu, le décor est à dominante végétale et cela me faisait beaucoup penser à « Majin and the Forsaken Kingdom », un formidable jeu de 2010 auquel j’ai joué sur Xbox 360. 

NINE PARCHMENTS

A mesure de la progression, le décor change : On passe dans pas mal de décors à dominantes sombre, puis clair ; les jeux de lumières sont tantôt chauds, tantôt froids comme le feu et la glace ; végétal, automnal, hivernal, aquatique, forestier, caverneux, vous irez jusqu’au jardin japonais ! C’est à la fois joli et délicat ; il y a des petits détails, comme le mobilier de l’académie, qui font penser à une maison de poupée.

NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS
NINE PARCHMENTS

Cela donne beaucoup de cachet au jeu car tout cela forme un ensemble cohérent et par conséquent, très appréciable !

 

Je conclurai en disant qu'avec des menus qui gagneraient à être plus lisible et une mire un tantinet moins capricieuse, les 9 parchemins nous proposent néanmoins une ballade bien sympathique. Une très jolie mise en scène, des musiques féériques, un brin linéaire mais pas ennuyeux pour un sou ! N’ayons pas peur de le dire, c’est facile ! J’aime quand ça galère pas trop et c’est vraiment ce que j’ai aimé ici. En somme, un jeu AGRÉABLE, jusqu’à la fin, à peu près sur tous ses aspects.

 

 

UN TRÈS BON POUR LA QUÊTE DES 9 PARCHEMINS

 

Parce qu’il est vraiment joli

 

Parce que le scénario est empreint de magie

 

Parce que la ballade en vaut la peine

 

 

Publié dans jeux vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joffrey 15/07/2019 15:30

Salut Vortex, super ton Blog.
Est ce que tu as déjà essayer le mode online?
Moi je ne vois personne qui joue a ce jeu apparemment.

Mela 09/08/2018 12:03

Franchement, le jeu vidéo me semble plutôt cool et je pense que vais le télécharger bientôt. J’ai trop de titres à finir, lol. Je dois l’ajouter à ma wishlist avant d’oublier !

VORTEX 10/08/2018 10:55

Il est très sympa mais peut être que ça vaut le coup d'attendre qu'il tombe dans les jeux gratuits mensuels du Xbox Live Gold. By the way, merci, Mela, pour tes commentaires auxquels j'adhère tout à fait ! +++