BOILING BOLT

Publié le par VORTEX

BOILING BOLT

Encore un jeu qui, a priori, me rebute… Quand ça tire de partout avec un gameplay parfois douteux, c’est pas du tout pour moi ; Vais-je en trouver un, un jour, qui me fera changer d’avis ?

Assaut androïde Cactus avait un peu échoué en la matière… Qu’à cela ne tienne !! (Ou ‘castagnette’, pour ceux qui connaissent la référence). Deuxième essai, on se motive !!!

 

Houla, ça ne commence bof, bof ; un dialogue entre deux personnages :

« - Attention, on est attaqué !

- Vite, il faut les attaquer !!

- Attends, je prends mon vaisseau !!! » 

Blablablablablabla...

Blablablablablabla...

Jusqu’ici très simple… Là où ça se complique c’est quand il faut jouer :

Au début, on a 4 boutons à activer en guise de tuto (aux 4 coins de l’écran). Le stick droit sert à tirer et le Pad directionnel à changer de ‘pouvoirs’ (on a des dégâts de glace, d’électricité, un ‘trou noir’ qui absorbe l’ennemi et un tire droit en continu sans grande portée, à jouer de préférence au CàC ; si tant est qu'on puisse parler de 'corps à corps'...).

BOILING BOLT

Durant le tuto, l’écran explicatif disparaît au bout de quelques seconde mais lorsqu’on continu, dans la salle d’entrainement suivante, l’encart explicatif reste Ad vitam aeternam… Là j'ai pas compris…

Ceci étant, les changements de salle d’entrainement sont très bien faits ; on a une espèce d’effet 3D (2,5D, exactement) bien sympa qui propose vraiment autre chose en termes de visuel.

 

Ensuite, le magasin propose un système d’améliorations par l’achat de modules et bonus qui permettent d’acquérir : +1 en vitesse / +1 en défense MAIS, selon votre choix, l’attaque est malussée de – 2 points ; par conséquent on fait sa petite mayonnaise en équipant son vaisseau en fonction de ce qu’on veut vraiment augmenter. 

BOILING BOLT

Nos modules achetés, on les place dans des ‘slots’ pour son vaisseau, qui s’appelle le « Boiling Bolt ». J’ai tout misé sur l’esquive !!!! Aahahahaha !!!!! J’ai eu la médiocre note de ‘D’ ; comme je vous l’ai dit, ce type de jeu et moi ne sommes pas fait pour aller ensemble…

 

Voici ce que j’ai fait de mieux :

 

Malgré tout, j’ai joué (avec un peu de persévérance, ça passe) parce que j’ai accroché la patte graphique. Attention, la persévérance dans la médiocrité a un prix, et oui !! Si vous vous êtes fait exploser et que vous voulez continuer votre niveau, il faudra payer avec votre score durement gagné :

 

 

Et c'est pourquoi, vous vous en doutez bien, je n'ai pas 'scoré' beaucoup (si j'avais voulu continuer, ça m'aurait coûté 57 452 pts sur les 114 905 chèrement gagnés… ) parce que je n'y arrive décidément pas ! Rassures-toi, petit jeu, ce n'est pas de ta faute car tu m'a tout de même séduite avec ton autoroute de la mort :D

 

Pour conclure, j’ai trouvé la proposition visuelle extrêmement original et gonflée ; c’est, à mon sens, le point fort du jeu (tellement fort que je me suis laissé entrainer…).

 

UN ASSEZ BON POUR BOILING BOLT

 

Parce que presque !!

 

Parce que presque, presque !!!

 

Parce qu’il a presque réussi à me faire apprécier le ‘Shoot’Em Up’ !!!!

 

 

Publié dans jeux vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mela 10/08/2018 13:24

Ce n’est pas le genre de jeux vidéo que j’aime, d’ailleurs, il fait plutôt partie des titres que je déteste, lol. Mais bon, je comprends parfaitement que certains aiment bien ce style !

VORTEX 10/08/2018 13:27

Tout pareil