FALLOUT 4

Publié le par VORTEX

FALLOUT 4

Coucou Fallout !! C’est moi que v’là !! Bah oui, c’est mon premier Fallout et pourtant c’est le quatrième du nom ! Par conséquent la découverte est totale... Une histoire dont je suis l’héroïne et où je peux créer mon propre personnage tout comme qu’est-ce que je veux, un peu comme dans Skyrim (merci Bethesda) ? Moi, ça me va !!

FALLOUT 4FALLOUT 4

Premier contact avec la bestiole : La customisation du personnage ; on peut modifier les traits dans les moindres détails mis à part peut-être pour les cheveux. C’est regrettable mais c’est comme ça, il n’y a pas encore de place pour les cheveux longs dans ce type de jeu. La voix non plus n’est pas modifiable ; du coup j’ai trouvé que j’avais une voix de crotte... Après 1, voire 2 heures passées à peaufiner mon personnage, je suis catapultée dans l’histoire ; la vidéo « La guerre ne meurt jamais » m’a particulièrement parlé, et peut-être à raison quand on constate qu’elle n’en finit pas sur notre propre globe… J’ai trouvé ça tristement vrai du coup. Donc, très immersif et teinté de véracité.

FALLOUT 4
FALLOUT 4

Une bombe nucléaire s’est abattue près de ma ville (ici, Boston), je cours à l’abri antiatomique avec mon mari et mon enfant. On me met dans un caisson cryogénique et lorsque je me réveil, on tue mon mari et on enlève mon bébé devant mes yeux – j’ai un peu la haine, ça m’a un peu énervée… (Dans l’histoire, bien entendu !). C’est le début d’une traque impitoyable pour retrouver les responsables de cet effroyable méfait. Je sors de mon abri et découvre un monde dévasté, détruit, mort et même ‘malade’ ; et pour cause, les animaux, les plantes et les hommes ont muté avec la radioactivité ! Impossible de faire un pas sans se faire enquiquiner par un moustique géant ou une goule (c’est le résultat de 200 ans de forte irradiation sur les gens -oui, j'ai dormi longtemps-)

FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4

Seul petit moment de détente : lorsque je tombe sur une radio et que je l’allume. Une petite musique des années 20 où l’on entend même l’effet du vieux tourne disque qui crépite ! C’est toute la magie de Fallout : un univers post-apocalyptique qui rencontre à la fois l’Amérique des années 20 (style musical, vestimentaire) mais aussi celle des années 60 dans le mode de pensée : ustensiles de cuisine qui ‘révolutionnent’ le quotidien des tâches ménagères de la femme (là je pense à ‘Codsworth’) / Une révolution industrielle marquée par l’arrivée des robots / Les débuts de la télévisions et des super-héros / Un mobilier urbain et des intérieurs de maisons très marqué ‘Happy Days’ – Oui, la vieille série qui passait au temps de la 5 - la forme de la TV, l'esthétique des meubles avec les premières chaises un peu ‘design’ qui maintenant se vendent une fortune parce que ça revient à la mode… Mais ce n’est plus dans Fallout…

Bref, un sacré mélange !!

FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4

Pour la partie ‘Skills’ ; évidemment on cumule les XP en faisant les missions, le scénario ou en se baladant simplement sur la map (ça fourmille de bestioles, de goules, de super-mutants et autres joyeusetés). L’arbre de compétences est assez vaste et complet pour façonner son personnage un peu comme on le souhaite. Et pour info, si vous avez joué à Skyrim, le lockpicking (crochetage de serrures) n’aura aucun secret pour vous sur ce jeu ! Il y a, aussi, un dispositif d’aide à la visée… Mais personnellement, j’ai rarement joué avec… je l’ai fait version FPS…

N'oublions pas non plus l'ARMURE ; On court moins vite mais on prend moins de dégâts. Après, tout dépend des compétences qu'on a privilégié...

FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4

Et la cerise sur le cake aux fruits (ouais!), votre meilleur ami, votre Pip-Boy ! Une espèce de gros ordinateur attaché à votre bras sur lequel vous trouverez : vos statistiques, la map, votre matos, vos compétences, votre goûter, votre carte de crédit, vos papiers d’identité, votre grille-pain, votre caleçon, vos chaussures, vos chaussettes rouge et jaunes à petits poids, Bref, le sac à main d’une femme en mieux rangé !!! (Du coup ça donne envie d’en avoir un !) En plus d’être le sac à main géant version Hermione Granger, il fait lecteur mp3 : On peut écouter les holobandes récoltées sur notre chemin quand on veut (au passage, on peut aussi les écouter via les terminaux qu’on trouve un peu partout).

J’ai, entre autres, beaucoup aimé l’enregistrement intitulé « Salut Trésor » holala, mon petit cœur de maman a été chamboulé… TROP MIGNON !!! Un autre enregistrement m’a faite beaucoup rire : « Entretiens pour le poste de superviseur de l’Abri 114 de Vaultec » ; Là on est carrément dans le pur vécu ! C’est ce que j’aime avec Fallout c’est la petite critique de derrière les fagots de ce qui existe de nos jours. En gros, plusieurs personnes sont passées en entretien pour le poste de superviseur et immanquablement, c’est le couteau le moins tranchant du tiroir qui a été recruté… C’est un peu le monde du travail aujourd’hui : la promotion de l’incompétence et le management par le jeunisme ; ça fait des ravages ! Cependant, bien heureusement, ce n’est pas partout comme ça mais bon… Les exceptions restent malheureusement rares…

FALLOUT 4
FALLOUT 4

Bref, revenons à notre périple.

Concernant les acolytes, il y en a des chiants et des moins chiants… Il ne fait pas parti des acolytes mais j’ai eu un petit problème avec Rhys… Tant et si bien que j’en suis arrivé à prendre la note suivante sur lui : ‘Rhys, j’ai juste envie de te baffer !’ ; c’est un bon résumé. En revanche, j’ai adoré les interactions avec Nick Valentine, mon privé de choc !! A mesure que les quêtes avançaient avec lui, il me parlait de sa vie, de son passé, de temps à autres genre « Bon, maintenant que ça c’est fait, on peut parler ? » ; C’est une interaction très intelligente et bien dosée qui crée un vrai lien avec son sidekick. Je suis totalement fan de ce personnage ! Ils lui ont collé une bonne voix de basse (pour le doublage Français en tout cas) ainsi qu’un humour hyper sarcastique, voire corrosif, moi j’aime à fond, je valide, je vote Valentine ! My only Valentine ! La même avec ma petite journaliste préférée de Diamond City : Piper ! Parmi les quêtes que j’ai pu faire avec elle, il y a eu celle avec monsieur ‘super empoté’ : Travis, à Diamond City (vous verrez que sa voix ne vous sera pas inconnue –c’est pour éviter le spoil-). Pour certains personnages, ils sont allés loin dans les traits de caractère et Travis en est un bon exemple parmi beaucoup d'autres : timide, maladroit, gauche, un peu peureux sur les bords mais volontaire quand même.

FALLOUT 4FALLOUT 4
FALLOUT 4FALLOUT 4
FALLOUT 4FALLOUT 4

On passe maintenant à la minute ‘fifille’ : Ouai bah au magasin de vêtement de Diamond City je voulais une robe en sequins rouge mais j’ai gardé mes capsules (monnaie locale) pour une arme. Eh ben j’ai regretté parce qu’elle n’y était plus le jour suivant ! Heureusement je l’ai trouvé par hasard pendant une mission ! Youpi !

Oh, c'est zoli !

Oh, c'est zoli !

Maintenant c’est la minute ‘bug’ : Il arrive parfois que les PNJ fassent un peu n’importe quoi et qu’ils n’atterrissent pas forcément à un endroit pertinent :

FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4

Sinon, tout au long du jeu, vous aller vous promener dans des décor post-apo absolument géniaux ; l’un de mes endroits préférés étant le zeppelin de la confrérie de l’acier : 

 

FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4

Le reste aussi est excessivement chouette !! Et quand c'est Noël, Bethesda met les petits plats dans les grands  à Diamond City !!!

FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4
FALLOUT 4

Au-delà de tout ça, voici mes dernières remarques / recommandations :

 

. Le truc du test à l’entrée de la ville de la petite ville de Covenant est lourdingue ;

. Pensez à vous soigner chez le docteur quand vous êtes irradié mais attention, soignez l’irradiation avant les blessures, sinon vous ne récupérez pas la totalité de vos points de vie ;

. Attention aux écorcheurs, ils peuvent attaquer vos bastions ;

. Pensez à dormir pour récupérer ;

. Pensez à relier vos QG avec un ravitailleur histoire d’avoir votre matos disponible partout ;

. N’oubliez pas : eau + nourriture = niveau minimum de Défense requis pour un bastion ;

. Attention aux sauvegardes corrompues! Du coup, sauvegardez régulièrement.

 

Pour moi, c’est INCONSTESTABLEMENT le meilleur jeu de l’année 2015.

Il mérite la mention : REMARQUABLE !!

 

Parce que le mélange des genres en fait un cocktail explosif !

 

Parce que c’est explosif !

 

Parce qu’il nous offre plusieurs niveaux de lecture et plusieurs façons de jouer.

 

 

 

Bangarang !!!!

Bangarang !!!!

Publié dans jeux vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sara 02/09/2016 13:48

J'espère que d'autres articles seront bientôt proposés. Votre blog est vraiment intéressant. :)

Vortex 02/09/2016 15:10

Merci, c'est très gentil et c'est sympa d'avoir un retour :) ; Je fais ça par passion alors dès que j'ai le temps, hop ! ;)

Sara 01/09/2016 15:16

Merci d’avoir proposé un article sur Fallout 4. Franchement, j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire et les images sont tout à fait impressionnantes. On remarque tout de suite à quel point la direction artistique est soignée.

Vortex 02/09/2016 09:05

De rien ;) ; ce fut un plaisir pour moi d'y jouer et de faire partager mon ressenti sur ce jeu extra :)